Comment intégrer des initiatives liées au bien-être des voyageurs dans vos politiques voyages ?

1649

C'est vrai : les voyageurs sont de plus en plus attentifs au confort. Et si la recherche des tarifs les plus bas reste un élément clé lors de la réservation d'un voyage, le bien être de votre collaborateur est désormais un pilier essentiel à considérer.

Eviter les frictions en limitant le stress des voyageurs lors de leurs déplacements devient ainsi une priorité pour les entreprises. Alors, comment intégrer et mettre en œuvre des initiatives liées au bien-être des voyageurs dans vos politiques voyages ?

Assurer la sécurité du collaborateur

Dans un contexte mondial perturbé, notamment sur le plan sanitaire et géopolitique, un renforcement de la vigilance de l’entreprise d’un point de vue de la sécurité du déplacement est essentiel pour rassurer le collaborateur. Pour cela, il est indispensable d’être en mesure d’identifier les risques, de disposer des bonnes informations pour pouvoir les diffuser et d’assurer une présence (physique ou virtuelle) tout au long du voyage.

Ajuster le rythme des déplacements

Terminé les allers-retours entre Paris et NYC en 36h et les 5 allers-retours Paris-Marseille dans le mois pour quelques heures de réunion… L’heure est à l’optimisation des déplacements et leur rationalisation. Encore plus qu'avant, le déplacement n'est validé que s' il est porteur de résultats et le collaborateur tend aujourd'hui à diminuer la fréquence de ses déplacements quitte à allonger la durée de son voyage.

Miser sur le confort de votre collaborateur

Le confort a un prix, mais vos collaborateurs aussi ! Au regard de la tension du marché de l’emploi, l’heure est à la fidélisation des salariés. Une part des économies générées par la réduction du nombre des déplacements peut certainement être affectée à une certaine amélioration des conditions de confort lors des déplacements.

Permettre au collaborateur d'être acteur de son déplacement

Le bien-être étant source de satisfaction, laissez à votre collaborateur la possibilité de personnaliser le plus possible son déplacement professionnel, notamment en lui permettant de faire un peu de bleisure. Permettre aux collaborateurs de profiter de leur déplacement, c’est renforcer leur satisfaction et donc leur implication.

Ainsi des initiatives simples peuvent permettre l'amélioration du bien être des collaborateurs et offrir alors plus de confort et moins de stress aux voyageurs. Pour cela, le voyageur doit être placé au cœur de la politique voyage avant de définir les axes d’amélioration en matière de bien-être. Le bien-être étant un axe central de notre branche consulting, nous pouvons vous accompagner à mettre en place la bonne stratégie.