Air Caraïbes sereine pour son futur

Air Caraïbes (TX), annonce l’entrée en flotte d’un nouvel Airbus A330-200 en propriété et le renforcement de son programme de vols transatlantiques à partir du 10 décembre.

- Publicité -

Afin de répondre à la demande actuelle de fortes affluences hivernales 2019-2020 entre la Métropole et les Caraïbes, la compagnie aérienne propriété du Groupe Dubreil, se dote d’un appareil supplémentaire.

Un A330-200 en réponse à une demande croissante

Face à l’évolution récente de l’offre disponible, Air Caraïbes exploitera un A330-200 supplémentaire. Équipé de 282 sièges (19 en classe Madras et 263 en classe Soleil) disposant d’écrans vidéo tactiles, ce nouvel appareil permettra ainsi à la compagnie de renforcer son programme de vols hiver 2019-2020 sur les lignes Paris / Antilles et Paris / République dominicaine.

D’ici la fin de l’année 2019, la compagnie disposera ainsi d’une flotte transatlantique moderne de 10 gros porteurs Airbus adaptés aux besoins du réseau : un A350-1000, trois A350-900 et six A330.

Jusqu’à 20 vols hebdomadaires proposés sur le cœur de réseau

Grâce à l’entrée en flotte de cet A330-200 supplémentaire, la compagnie sera en mesure de proposer jusqu’à 3 vols par jour sur son cœur de réseau Paris Orly / Pointe-à-Pitre et Paris Orly / Fort-de-France.

Un transporteur orienté voyages d’affaires

Avec une classe Madras, véritable classe affaire et une Premium nommée Caraïbes, la compagnie aérienne se positionne comme un transporteur idéal pour les voyageurs d’affaires qui se déplacent entre les Antilles, la Guyane et la métropole. Un programme de fidélité et d’achat de coupons non nominatifs permet de faire de réelles économies sur les achats de billets. Des contrats corporate sont également accessibles pour les sociétés ayant du trafic entre ces terres.

Edmond Richard, Directeur Général délégué d’Air Caraïbes déclare : « Nous sommes fiers de répondre à une forte demande pour la période hivernale et d’avoir la capacité d’optimiser notre programme de desserte avec l’arrivée d’un nouvel A330-200 à la fin de l’année. Nous augmentons ainsi notre offre globale de 20.000 de sièges sur les 3 mois de la saison hiver, et avons à cœur de transporter nos passagers dans des conditions optimales de service et de confort entre Paris et la Caraïbe ».

Edmond Richard