Il n’y aura pas d’association Latam-IAG

Latam Airlines a renoncé à s’associer avec International Airlines Group (IAG) après avoir décidé de quitter l’alliance Oneworld.

- Publicité -

Dans une déclaration du mercredi 4 décembre, Latam a en effet déclaré : « IAG et Latam Airlines ont décidé de ne pas mettre en œuvre l’accord d’entreprise commune annoncé. » Tout en précisant que tous les accords de partage de code, les accords interlignes, les programmes de fidélisation et l’accès aux salons VIP resteraient les mêmes.

L’idée de former cette joint-venture a été annoncée pour la première fois en 2016. C’était bien avant que Delta Air Lines ne prenne une participation dans la compagnie latino-américaine. En effet, en septembre dernier, Delta Air Lines, membre de Skyteam, acquérait 20 % de la compagnie chilienne pour 1,9 milliards de dollars. Dès lors, la sortie de Latam de l’alliance Oneworld dans elle travaillait depuis 2 ans à un partenariat avec American Airlines, était attendue.

La LATAM et American Airlines travaillaient toutes deux sur un accord de partage de code avant cette nouvelle, malgré une contestation devant les tribunaux chiliens en mai dernier.

Cet épisode rappelle le récent revirement dans l’opération qui devait faire entrer Air France-KLM au capital de Virgin Atlantic. Le point commun de ces deux événements : Delta Air Lines, comme l’analyse, dans une tribune publiée sur notre site, Jean-Louis Baroux.