Boeing : un nouvel incident au Japon oblige un avion à faire demi-tour

812

Un nouvel incident est survenu sur un Boeing 737 au Japon. Cette fois-ci l’appareil du constructeur américain a vu un hublot du cockpit se fissurer et a dû faire demi-tour…

C’est ce que l’on appelle la loi des séries pour Boeing. Après l’incident d’Alaska Airlines et United, la compagnie All Nippon Airways a connu un incident avec l’un de ses appareils ce week-end, au Japon. Contrairement aux deux autres, il ne s’agit pas de Boeing 737 Max mais d’un 737-800. 

> A lire aussi : L’incident d’Alaska Airlines, un nouveau coup dur pour Boeing

Lors d’un vol intérieur à destination de Toyama, au Japon, l’équipage a détecté une fissure sur un hublot du cockpit. Si cette anomalie n’a pas entraîné de dépressurisation, l’appareil a dû faire demi-tour. Aucun des 59 passagers ou des 6 membres de l’équipage n’a été blessé. Ce nouvel épisode ne devrait néanmoins pas aidé la FAA a réautorisé les vols des Boeing 737 MAX 9, toujours cloués au sol.

> A lire aussi : Boeing 737 MAX : le constructeur reconnaît une erreur, les avions restent cloués au sol