Delta veut devenir la première compagnie aérienne «neutre en carbone»

La compagnie américaine entend engager 1M€ sur dix ans pour devenir une référence en matière de limitation des rejets de gaz à effet de serre.

- Publicité -

Delta Air Lines annonce le lancement de son programme pour le début du mois de mars. Son plan prévoit un investissement d’un milliard de US dollars sur dix ans, afin d’atténuer ses émissions de carbone. La compagnie table, pour cela, sur la promotion de technologies innovantes, l’accélération des processus en cours de réduction des rejets de CO² et des déchets. Cela passe par la diminution de l’utilisation du carburant et le recours à des bio-fuels. La compagnie vante aussi son ambitieux programme de renouvellement de la flotte. Les autres initiatives passent par l’amélioration des opérations en vol, la réduction du poids des aéronefs. l’élimination du carbone par la sylviculture, la restauration des zones humides, la conservation des prairies, la capture et le stockage du CO2…

« Il n’y a pas de défi auquel nous sommes confrontés qui nécessite plus d’innovation que la durabilité environnementale, et nous savons qu’il n’y a pas de solution unique. Nous approfondissons les problèmes, nous examinons chaque aspect de notre activité, nous faisons appel à des experts, nous créons des coalitions, nous encourageons les partenariats et nous stimulons l’innovation« , explique Ed Bastian, PDG de Delta, dont 98% des émissions proviennent de ses avions.

Rappelons que l’industrie aéronautique est responsable d’environ 2 % des émissions mondiales de dioxyde de carbone.