Enquête : quels sont les pires aéroports américains ?

Le site d’analyses financières ValuePenguin.com a classé les aéroports les plus fréquentés des États-Unis en fonction du degré global de pénibilité pour les voyageurs. L’exercice révèle quelques tendances intéressantes, notamment que les aéroports du nord-est des États-Unis s’avèrent être parmi les plus complexes pour les voyageurs.

- Publicité -

Le temps passé à l’aéroport peut être une expérience pénible, qu’il s’agisse de l’enregistrement, des problèmes de bagages, du passage au contrôle de sécurité ou encore les longues files d’ attente une fois arrivé à destination. Si vous ressentez de l’anxiété à l’aéroport en pensant à votre prochain voyage, cette étude réalisée par ValuePenguin.com peut faciliter vos déplacements en vous indiquant quels sont les aéroports américains les plus anxiogènes.

Pour cette enquête, les données recueillies dans 84 aéroports américains ayant au moins 10 000 départs par an ont été analysées, en se concentrant sur six facteurs en particulier : le taux d’annulation des vols, le taux de retard des vols, le taux de retard sur le tarmac, la durée moyenne des retards, le taux de retards importants (ceux qui durent une heure ou plus) et le temps d’attente pour la sécurité aux heures de pointe.

Les informations examinées proviennent du ministère des transports et ont été collectées de janvier à juillet 2019, à l’exception des données sur les temps d’attente pour la sécurité, qui ont été extraites de l’application de l’administration de la sécurité des transports (TSA) en octobre 2019.

Chaque aéroport a ensuite reçu un score compris entre zéro (le pire) et 100 (le meilleur) selon des paramètres compilés à partir des données collectives.

Sur la base de ces critères, les pires aéroports américains sont :

-Newark Liberty International,
-Chicago O’Hare International,
-Aéroport de LaGuardia New York, 
-Dallas/Fort Worth International,
-Boston Logan International.

Toujours d’après ce classement, les 5 aéroports les moins pénibles pour les voyageurs sont:

L’aéroport de Kahului à Hawaï,
Norman Y. Mineta San Jose International (Californie),
L’aéroport international d’Honolulu (Hawaï),
Spokane International (Washington),
Portland International (Oregon).

Les résultats complets sont consultables (en anglais) sur le site de ValuePenguin.com.