Falcon 6X, le nouveau jet d’affaires de Dassault

L’avionneur français vient de présenter, officiellement, son nouveau fleuron de l’aviation d’affaires, le Falcon 6X. Ce remplaçant du 5X pourra transporter jusqu’à 16 passagers.

Le premier exemplaire produit de ce nouveau jet a été assemblé dans des conditions rendues particulières en raison de la pandémie de Covid-19. « Grâce à leurs efforts continus, nos équipes ont, malgré le Covid-19, travaillé et construit ce premier exemplaire du Falcon 6X. Ce qui démontre la résilience de Dassault Aviation, qui réussit à avancer quelle que soit la situation » a expliqué Éric Trappier, Pdg de Dassault Aviation.

Un nouvel avion qui ferait déjà l’objet de plusieurs commandes et 3 à 4 appareils seraient actuellement en cours d’assemblage à Mérignac, dans la banlieue bordelaise.

Doté d’une cabine spacieuse de 12 m de long (1,98 m de haut et 2,58 m de large) avec trois espaces distincts : un grand salon, un espace de travail, et un coin cuisine avec un hublot au plafond pour apporter plus de lumière, le Falcon 6X est équipé de réacteurs Pratt & Whitney (PW812D).

Grâce à sa motorisation, le jet d’affaires pourra parcourir plus de 10 000 km à 1 000 km/h. De quoi relier Paris à Los Angeles ou Tokyo d’une traite. 

Le premier vol d’essai de ce biréacteur est prévu en 2021 et son entrée en service l’année suivante.