French bee intensifie son programme sur les Etats-Unis

La filiale low-cost long-courrier du Groupe Dubreuil va opérer, à compter du 8 novembre prochain, jusqu’à quatre vols par semaine entre Paris-Orly et New York Newark, jusqu’à trois vols par semaine entre Paris-Orly et San Francisco.

La date du 8 novembre comme jour de réouverture des frontières américaines aux voyageurs internationaux vaccinés, ainsi que les modalités d’entrée sur le territoire US, ont été accueilli avec soulagement par de nombreuses compagnies aériennes.

French Bee a ainsi annoncé qu’elle intensifiait son programme vers les Etats-Unis. La filiale low-cost long-courrier du Groupe Dubreuil va opérer, dès le 8 novembre, jusqu’à quatre vols par semaine entre Paris-Orly et New York Newark, jusqu’à trois vols par semaine entre Paris-Orly et San Francisco (vol prolongé sur Papeete, actuellement assuré via Vancouver).

La compagnie annonce également qu’elle va relier Paris-Orly à La Réunion à raison de dix vols par semaine. Les vols French bee sont opérés avec une flotte composée de 4 Airbus A350-900 et prochainement d’un A350-1000.