Ces mauvais comportements que subissent les voyageurs d’affaires

516
Ces mauvais comportements que subissent les voyageurs d'affaires
(Ph. Unsplash)

Plus de la moitié des voyageurs d'affaires ont été confrontés à des "comportements négatifs" lors de leurs déplacements professionnels à l'étranger, d’après une étude de World Travel Protection.

Une enquête menée par le spécialiste de la sécurité World Travel Protection a révélé que 57 % des voyageurs basés au Royaume-Uni avaient vécu ou été témoins de comportements négatifs (“negative behaviours”) lors de voyages d'affaires internationaux.

Environ 20 % d'entre eux ont déclaré avoir reçu un mauvais accueil (“unwanted attention”) ou avoir été mis à l'écart en raison de leur race ou de leur sexe, les femmes (31 %) étant deux fois plus susceptibles d'avoir subi cette expérience que les hommes (16 %).

L'étude révèle également que 14 % des voyageurs ont ressenti le besoin de cacher leur orientation sexuelle ou ont été témoin d’un collègue cachant la sienne lors d'un voyage d'affaires. Un voyageur sur dix a déclaré avoir même refusé ou vu un collègue refuser de se rendre dans des pays ayant des lois discriminatoires aux LGBTQ+.