SNCF fait discrètement évoluer sa politique bagages sur les TGV et Intercités

1028

Très discrètement, la SNCF a fait évoluer sa politique bagages et limite désormais leur nombre dans les TGV inOui et Intercités. 

SNCF Voyageurs a fait évoluer sa politique bagages depuis le 15 février sans que (presque) personne ne s’en aperçoive. Sur son site, le groupe précise effectivement que les règles ont évolué et qu’une période « d’adaptation s’étend jusqu’au 15 septembre 2024 ». A bord des TGV inOui et Intercités, les voyageurs auront désormais le droit d’emporter, par personne, jusqu’à 2 bagages aux dimensions maximales de 70 x 90 x 50 cm (valise, gros sac à dos, sac de randonnée, sac de sport) et 1 bagage à main étiqueté aux dimensions maximales de 40 x 30 x 15 cm (sac à dos, cabas, sacoche d’ordinateur).​

> A lire aussi : Aérien : Bruxelles souhaite standardiser la taille des bagages

Les bagages spéciaux (poussette, trottinette, skis ou instrument de musique) devront être pliés quand cela est possible ou ranger dans une housse et compteront comme un « gros » bagage. «Ces règles mises à jour sont simplement plus claires et précises et permettront ainsi d’éviter des abus ou des questionnements de la part de nos clients. Deux grands bagages et un bagage à main autorisés correspondent à ce qu’il est déjà possible de porter soi-même et en une seule fois », est-il indiqué sur le site. Si une période d’adaptation est prévue jusqu’au 15 septembre 2024, une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros sera appliquée en cas de manquement au règlement par la suite.