Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 6 Avril 2015

345 millions d'euros pour améliorer les lignes ferroviaires normandes



Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, avait fait le déplacement à Rouen, le 3 avril 2015, pour présenter le plan "Impact". Son objectif est d’améliorer les services ferroviaires normands dont la ligne Paris-Rouen-Le Havre, victime de nombreux incidents. Pas moins de 375 millions d'euros vont être investis sur 5 ans pour moderniser et rénover les infrastructures.



Le réseau ferroviaire de Normandie va subir un coup de jeune. Au programme : modernisation des voies et installations, travaux dans les tunnels, amélioration des horaires. Guillaume Pepy, présent à Rouen le 3 avril 2015, a confirmépour ce faire le déblocage d'une enveloppe de 375 millions d'euros sur les 5 prochaines années. La ligne Paris-Rouen-Le Havre – point noir du réseau – bénéficiera entre autres de ce plan d'action. Le patron de la SNCF a ajouté que 55 millions d'euros seront engagés dès 2015. «Ce que nous voulons, c'est remettre à niveau une ligne que nous avons laissé vieillir car il n'y avait pas de TGV à l'horizon», a-t-il expliqué selon le journal des entreprises
En outre, une plate-forme technique de maintenance - financée en partie par la région Haute-Normandie - sera construite à Sotteville-lès-Rouen afin d'améliorer la qualité et le confort des trains.