Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


4 compagnies de plus autorisent les ordinateurs à bord


Les voyageurs d'affaires vont pouvoir garder leur ordinateur en cabine s'ils volent entre le Maroc, l'Egypte, la Jordanie ou le Koweit vers les USA. Les quatre compagnies nationales, Jordanian, Kuweit Airways, EgyptAir et la RAM ont reçu le feu vert de l'administration américaine.



Les USA vont lever l'interdiction d'avoir des appareils électroniques en cabine sur les vols entre le Maroc et les États-Unis ce jeudi 13 juillet 2017. Les passagers pourront ainsi embarquer avec leur ordinateur sur les vols de la RAM

Les autorités américaines ont également mis un terme à cette restriction le 9 juillet pour les dessertes de Royal Jordanian et Kuwait Airways ou encore le 11 juillet pour celles d'Egyptair. Les 3 compagnies rejoignent ainsi les rangs de leurs consœurs du Moyen-Orient ou de Turquie comme Emirates, Etihad ou encore Turkish.

Saudia de son côté a indiqué aux médias qu'elle serait en mesure de répondre aux exigences des USA à compter du 19 juillet prochain.

En mars dernier, les États-Unis ont imposé une interdiction des appareils électroniques plus gros que des smartphones en cabine sur tous les vols en provenance de huit pays : le Maroc, l’Égypte la Jordanie, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar et la Turquie. Toutes les compagnies semblent avoir désormais répondu aux demandes de contrôles renforcés des Etats-Unis.