Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Air France négocierait la prise de contrôle d'Alitalia


En novembre 2012, l’administrateur délégué d’Alitalia, Andrea Ragnetti, estimait que la compagnie ne «deviendra pas française». Mais le quotidien romain Il Messaggero révèle qu’Air France-KLM - qui détient 25 % de son capital par le biais de CAI un consortium d'investisseurs - aurait des discussions «avancées» concernant la reprise de titres de la société italienne. Le journal estime même que la prise de contrôle aura lieu pour l’été prochain.



Air France négocierait la prise de contrôle d'Alitalia
Le lock-up qui pesait sur les actionnaires d’Alitatia se terminera le 12 janvier 2013. Ils pourront alors vendre librement les titres de la compagnie qu’ils détiennent. En mai dernier, Air France n’avait toujours pas manifesté son intention de profiter de cette opportunité pour prendre le contrôle de la compagnie italienne. Mais depuis, le transporteur italien a redressé un peu ses finances et renoué avec la rentabilité au troisième trimestre 2012 en enregistrant un bénéfice net de 27 millions d'euros sur juillet-septembre. Son endettement net était toujours de 923 millions d'euros fin septembre, mais ce signe d’amélioration pourrait avoir ravivé l’intérêt du groupe aérien pour l’entreprise transalpine. Le quotidien romain Il Messagero assure en tous cas, mais sans citer de source, qu’Air France-KLM négocierait une prise de contrôle d’Alitalia. Cette information n’a pour le moment pas été confirmée par les sociétés concernées.