Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Camarades, j'ai des idées pour vos prochains conflits




Patrons en otages, gares SNCF bloquées, bombinettes au gaz dans les usines, Préfecture saccagée, on ne peut pas le nier, les idées ne manquent pas pour faire entendre les revendications de salariés en colère. On comprend l'agacement de la population mais, comme me le disait un ami chinois venu étudier en France, "Dans votre pays, on ne s'attaque jamais aux responsables mais toujours à ceux qui les élisent". J'avoue qu'effectivement, ce n'est pas très logique !

Par solidarité, il me semblait intéressant d'ouvrir ce concours sans rien à gagner sur le thème : "Toi aussi bloque ton voisin". Faute d'imagination, je me suis promenée sur le net à la recherche de bonnes idées déjà éprouvées et qui, au final, perturberaient plus les vrais responsables que les lampistes que nous sommes. Prenez les Coréens par exemple, outre leur approche taquine des manifestations (en moyenne 5 à 8 morts), ils sont capables de déposer 10 000 vieux vélos attachés entre eux devant le ministère des Finances. Pas mal, non ? Au Japon, les employés mécontents d'une société de transport public ont bloqué les autocars devant les trois marchés de gros de la capitale. Deux jours ont suffi pour régler leur problème. Pourquoi ne pas inviter les salariés de la RATP à faire la même chose devant l'Assemblée nationale ? Nos députés toucheraient du doigt, pardon du bus, l'étendue du problème.
Au Mexique, 20 tonnes de fumier disposés chaque jour devant les organismes de retraite des paysans ont eu raison de la volonté gouvernementale de réduire les pensions. Quand on dit que l'argent n'a pas d'odeur. Enfin, dans l'univers du voyage, il y a eu au Canada, du côté d'Ottawa, quelques 6 tonnes de sable déposés devant le parlement fédéral. Pour appuyer une discussion sur la durée minimum des vacances dans l'univers de la construction. Une opération en béton qui a porté. Alors face aux prochaines grèves annoncés, quelles idées allez vous soumettre à nos amis grévistes ? Je ne doute pas que vous ayez quelques idées sur le sujet !

Hélène Retout

Mardi 18 Mai 2010


Notez