Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 28 Janvier 2014

Circulation en Ile-de-France : les mardi matin et vendredi soir sont les pires moments pour rouler


Pour les voyageurs d’affaires, le déplacement professionnel en Ile-de-France rime souvent avec bouchons. V-Traffic.com a étudié plus de 3 000 kms de routes et 4 années de trafic, de 2010 à 2013 pour établir le profil des axes francilien. Premier constat, malgré une diminution de 0,6 % en 2013, le nombre de kilomètres d’embouteillages en Ile-de-France, durant les heures de pointe, a augmenté de 26 % en 4 ans.



Les experts de V-Traffic ont étudié le trafic du périphérique parisien et des grands axes y menant, durant les périodes de pointe, du lundi au vendredi, de 7h00 à 10h00 et de 16h30 à 19h30, soit plus de 3 000kms de route. En plus d’une augmentation générale de 26 % du nombre de kilomètres d’embouteillages en Ile-de-France en 4 ans, ils ont observé une hausse de 45 % des kilomètres embouteillés sur la même période dans le sens Paris - Banlieue, le soir. En revanche, une baisse générale de 6 % a été enregistrée sur le périphérique parisien, entre 2012 et 2013. «Cette prolifération générale d’embouteillages est favorisée par de nombreux plans d’aménagements urbains et du programme de modernisation des 22 tunnels de l’Ile-de-France. Par exemple, le chantier du viaduc de l’A13 reliant l’autoroute au boulevard périphérique qui a débuté fin 2012 a particulièrement affecté les conditions de circulation dans les deux sens. Résultats, une saturation globale en augmentation de 20 % entre 2012 et 2013, entraînant une diminution de 35 % de la vitesse dans cette zone de travaux», explique V-Traffic dans son étude.

Le mardi matin et le vendredi soir sont les pires moments de la semaine pour rouler en région Ile-de-France. Les pics de circulation en Ile-de-France se situent en juin, juillet, octobre et décembre, avant de baisser de façon drastique entre Noël et le nouvel an. Ainsi, il y a deux fois plus d’embouteillages en décembre par rapport à août, période calme de la saison estivale.


Le périphérique : 33 km/h de vitesse moyenne
Malgré l’amélioration observée entre 2012 et 2013, le périphérique est saturé jusqu'à 70 % aux pics horaires de la journée (8h00 et 18h00, deux sens de circulation confondus). Le tronçon le plus encombré se situe entre la Porte d'Auteuil et la Porte d'Orléans, et ceci sur le boulevard extérieur. Dans ce classement agaçant pour les conducteurs, il est suivi par le tronçon Porte de Bagnolet – Porte de Bercy sur le boulevard intérieur, puis celui entre Porte d’Orléans et Porte de Bercy (boulevard extérieur).

Chaque matin (entre 7h00 et 10h00), les automobilistes roulent à une vitesse moyenne de 33 km/h sur cette route. Le soir peu de changement. Les voitures vont toujours aussi lentement (32 km/h en moyenne).

Circulation en Ile-de-France : les mardi matin et vendredi soir sont les pires moments pour rouler

Les axes franciliens : 50km en moyenne le matin
L'autoroute A6 est l'axe francilien sur lequel on roule avec le plus de difficultés pour se rendre à Paris. Par exemple, un francilien qui habite Evry, et qui emprunte l'A6 tous les jours pour se rendre au travail dans la capitale, perd en moyenne 29 minutes par jour, ou l'équivalent de 3 semaines et demi de travail par an. Cet encombrement s’explique en partie par la situation de cette autoroute. Elle est le seul axe majeur de la proche banlieue sud, desservant l’aéroport de Paris Orly mais également plusieurs plates-formes de fret et le marché de Rungis. La seconde route où la circulation est difficile est la N118, qui dessert des zones de bureaux importantes telles que Vélizy, les Ulis et le plateau de Saclay. La troisième du podium est l’ A4 qui est «confrontée à un flot grandissant d’automobilistes dû à l’urbanisation dans le département de Seine-et-Marne, en progression constante depuis plusieurs années», explique V-Traffic.

Le matin, la pire heure de départ vers Paris est enregistrée entre 8h20 et 8h40 pour la plupart des axes. Exception faite pour l’autoroute A1 dont le trafic routier du Nord de l’Europe traversant l’Ile-de-France, participe à créer un pic à 7h10. La vitesse moyenne d’un francilien sur les principaux axes de la région est 50 km/h entre 7h00 et 10h00. Le soir, il accélère jusqu’à 60 km/h.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.