Mercredi 22 Février 2012

Continental fait demi-tour pour une cigarette électronique


Un avion Continental qui effectuait un vol Portland-Houston, ce 21 février 2012, a fait demi-tour après 30 minutes de vol car un passager refusait d’éteindre sa e-cigarette, pourtant interdite à bord par la politique de la compagnie. Le voyageur indiscipliné risque des poursuites et une amende pour ces bouffées volées.



Continental fait demi-tour pour une cigarette électronique
Les passagers fumeurs de Continental.continental.com ont bien du mal à supporter le sevrage forcé que leur impose un trajet en avion. En janvier, un accro au tabac impatient avait refusé d’éteindre sa cigarette dans la cabine. Quasiment un mois après jour pour jour, un appareil de la compagnie qui reliait Portland à Houston a rebroussé chemin 30 minutes de vol pour les mêmes raisons. Pourtant ce voyageur adepte de la nicotine s’était montré plus précautionneux. La cigarette qu’il avait à la bouche était électronique. Mais tout comme le tabac, ces appareils sont également interdits sur les lignes du transporteur. L’homme refusant obstinément de s’en séparer, le pilote a pris la décision de le faire descendre de son appareil. De retour à Portland, le passager a été arrêté et interrogé pendant une heure par le FBI. Aux États-Unis, les e-cigarettes ne sont pas légalement interdites à bord mais la TSA envisage de le faire au printemps. En attendant et face aux nombreuses interrogations sur la nocivité de la fumée de la machine, plusieurs compagnies américaines dont Continental ont décidé de les prohiber sur leurs fréquences. Les voyageurs d’affaires qui ne parviennent pas à arrêter de fumer ont intérêt de privilégier les gommes à la nicotine lors de leurs déplacements vers les USA.





1.Posté par Mcortex le 23/02/2012 07:55 (depuis mobile)
Bonjour, c'est une Pub pour les gommes nicotine? XD

2.Posté par Marcel Levy le 23/02/2012 08:01
Bonjour

Malheureusement pas :-) Mais sur le fond vous avez raison. Les gommes sont moins dangereuses. Nous avions entendu dire que la distribution de ces gommes anti tabac dans les avions allait être suspendue en raison des coûts !
Pas facile d'être fumeur
Amitiés
Marcel Lévy

3.Posté par cigarette électronique le 23/02/2012 09:27
C'est bien dommage ! Les compagnies aériennes auraient tout à gagner à proposer ce genre de service. Evidemment, il faut en amont un travail pédagogique pour les passagers fumeurs et non-fumeurs, afin qu'il n'y ait aucune méprise avec une cigarette au tabac. Dans le cas contraire, les non-fumeurs pourraient penser subir du tabagisme passif, alors que ce n'est pas le cas, et les fumeurs penseraient avoir le droit d'allumer une cigarette traditionnelle.
La compagnie Rayanair avait en 2009 annoncée qu'elle vendrait des cigarettes électroniques à bord de ses avions, avant il me semble d'abandonner le projet.

4.Posté par Mcortex le 23/02/2012 10:06
Bonjour,

En effet je peux comprendre qu'il y ait un principe de précaution, désolé pour l'humour mal placé ;), je pensais encore à un article rédigé à la va vite , pro loby pharmaceutique mais je vois qu'il n'en est rien. Méa Culpa, nous avons réagis à votre article (et merci pour celui-ci) sur notre site d'information, que vous pouvez consulter à cette adresse : http://www.info-ecigarette.fr/l-actualite-de-la-cigarette-electronique/3953-aviation-civile-et-cigarette-electronique

Merci pour votre réactivité et votre réponse ce qui est relativement rare dans les articles.

Très cordialement,
Mickaël Hammoudi (Mcortex)

5.Posté par Marie le 24/02/2012 00:25
N'importe quoi ! La cigarette électronique ne diffuse aucune odeur et ne consume pas de tabac. Il n'y a pas de nuisance à l'utiliser. Personnellement, plus de 11 mois que je ne fume plus grâce à elle et au soutien du forum http://www.forum-ecigarette.com
Renseignez-vous sur la cigarette électronique ! Elle pourrait bien être une vraie alliée dans un sevrage tabagique...

6.Posté par Mcortex le 24/02/2012 07:48 (depuis mobile)
Bonjour, Marie, je te trouve bien à côté de la plaque, relis. On ne parle pas d'odeur ou de tabac. Ce que tu recraches n'est pas de la poudre de perlimpinpin. Les vapoteurs doivent respecter les non fumeurs et ne pas provoquer les gens. Éducation ;)

7.Posté par ego le 26/02/2012 22:39
il ne sagit , pas de provocation a mon sens ,aucune loi n interdit l usage de la cigarette électronique ou que ce soit , cependant , si la compagnie décide d interdire cette dernière ,ce la lui appartiens , en effet nous devons , nous vapoteur , montrer l exemple . .
la cigarette n est pas encore rentrée dans les mœurs , les gens sont encore méfiants ,
l inconnus rend méfiants ,

8.Posté par JM le 04/03/2012 20:31
Les compagnies aériennes européennes sont plus indulgentes avec les utilisateurs de la cigarette électronique. Je n'ai jamais eu ce genre de problème à bord d'un avion...

9.Posté par Paris le 18/03/2012 22:32
Le temps viendra ou les compagnie aérienne changerons d'avis.
C'est juste une question de mis que les mœurs changent :-)

10.Posté par Joshua le 20/03/2012 10:41
L'article ne dit pas ce qui s'est passé avant le demi-tour...En général la courtoisie arrondit bien les angles. Ca m'étonnerait fortement que le demi-tour ait été fait sans préambule. Après, reste la possibilité de vapoter "discrètement", le public n'est pas forcément bien informé sur la cigarette électronique, et un gros volume de vapeur dans une cabine d'avion, ca peut choquer...

11.Posté par aubert le 21/03/2012 10:13
bon, en tout cas cigarette ou pas cigarette, "lui" a du se faire bien allumer !

12.Posté par Notry le 22/03/2012 09:47
Comme disait le sapeur camembert, quand la borne est franchie, il n'y a plus de limite !


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.