Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Des passagers du vol 214 d'Asiana Airlines portent plainte contre Boeing


Plus de 80 passagers du vol 214 Asiana Airlines qui s’est écrasé à San Francisco le 6 juillet 2013 ont porté plainte contre Boeing. Selon CNN, ils estiment que certains équipements de l’appareil auraient été mal installés ou défectueux. Les pilotes auraient ainsi reçu des alertes inadéquates concernant la faible vitesse de l’avion.



Plus de 80 des 291 passagers présents dans le Boeing 777 d’Asiana Airlines qui s’est écrasé à San Francisco en juillet dernier ont porté plainte contre le constructeur américain le 17 janvier 2014. «Nous réclamons que des dommages et intérêts soient payés aux victimes et nous demandons au tribunal de tenir Boeing partiellement responsable» du crash, a expliqué l’avocate Monica Kelly à CNN. Selon le document, les passagers estiment que des équipements de l’avion auraient été mal installés ou défectueux, donnant de mauvais signaux d’alerte aux pilotes. «Boeing était au courant que son système d’avertissement concernant la basse vitesse était inadéquat», précise l'avocate. Les plaignants indiquent également avoir des blessures corporelles entraînant des souffrances et douleurs également psychologiques. Ils estiment aussi endurer une perte de jouissance de la vie ainsi que des pertes de revenus outre les frais médicaux résultant de l’accident et réclament réparation. De quoi nourrir les tribunaux américains plusieurs années.