Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 7 Juillet 2014

Des trains neufs d'ici 5 ans pour la ligne Clermont-Paris



Frédéric Cuvillier, ministre de l’Écologie, a assuré à René Souchon Président du conseil régional d’Auvergne que l’État allait tenir ses engagements en matière de matériel roulant sur la ligne Clermont-Paris. Les voyageurs d'affaires devraient ainsi voir de nouveaux trains circuler sur cet axe d'ici 5 ans. Et pour attendre, une rénovation est en cours.



Frédéric Cuvillier rappelle dans sa réponse, publiée sur le site La Montagne, qu'une étude commandée par le gouvernement avait indiqué qu'il était urgent de renouveler le matériel roulant. «C’est pourquoi, en décembre dernier, l’État a signé avec la SNCF et l’agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) une convention de financement pour un montant de 510 millions d’euros correspondant à cette première phase de renouvellement», explique t-il.
Les nouvelles rames seront déployées entre autres sur les dessertes TET de Montluçon et de Nantes-Moulins-Lyon. La commission Mobilité 21 avait également recommandé le renouvellement du matériel roulant sur les axes Paris-Clermont, Paris-Limoges-Toulouse, Paris-Cherbourg et Bordeaux-Marseille-Nice. L’État suit cet avis et a annoncé le lancement d'un appel d'offres en 2015. Il va falloir être patient : les premières mises en service devraient avoir lieu à partir de 2018/2019. La ligne Paris-Clermont-Ferrand bénéficiera de cette tranche d’investissement. «En attendant ces livraisons, le matériel roulant actuel sera rénové sur la période 2012-2015. Cette rénovation concernera aussi bien les voitures que les locomotives», conclut le ministre.