Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Emirates aimerait la levée du couvre-feu d’Heathrow


Avec 5,7 millions de passagers en mars 2012, l’aéroport de Heathrow vient de dépasser la barre symbolique des 70 millions de voyageurs accueillis en un an. Des chiffres impressionnants pour cette plate-forme très saturée toujours à la recherche de solutions pour faire face à la demande. Emirates a une suggestion : autoriser les A380 à atterrir la nuit.



Emirates aimerait la levée du couvre-feu d’Heathrow
Une troisième piste, un nouvel aéroport sur la Tamise, le gouvernement anglais n’a pas véritablement tranché entre les différents projets pour répondre à la demande des compagnies aériennes. Emirates lui a proposé une nouvelle solution : lever le couvre-feu de l’aéroport entre 1h et 4h du matin pour les A380. La compagnie propriétaire de la plus grande flotte de supers jumbos (20) assure qu’avec une modification des manœuvres d’approche à l’atterrissage, l’appareil serait assez silencieux pour ne pas déranger le voisinage. Ces quelques heures nocturnes supplémentaires seraient, selon le transporteur, le seul moyen efficace pour augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport. Et pour elle , cela se traduirait par la possibilité d’augmenter le nombre de ses vols de 5 à 7 par semaine. Face à cette proposition, le ministère du transport anglais a indiqué que les restrictions sur les activités de nuit de la plate-forme sont en vigueur jusqu’en 2014 et qu'une consultation sur les éventuels changements à cette disposition sera ouverte dans le courant de l’année où «toutes les contributions seront les bienvenues dans ce débat». Si elles reconnaissent que l’Airbus A380 est l'un des avions les plus silencieux actuellement en vol, les associations de riverains se sont montrées sceptiques quant à sa capacité à l’être assez pour ne pas les réveiller la nuit.