Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Etihad pourrait investir 560 millions d’euros dans Alitalia


Selon l'administrateur délégué d'Alitalia Gabriele del Torchio, Etihad aurait prévu d’investir 560 millions d’euros dans l’entreprise italienne. La compagnie transalpine sera également appelée à faire d’importants efforts de restructuration. Leur projet d’alliance table sur 2200 suppressions d’emplois.



Désireuse d’entrer dans le capital d’Alitalia à hauteur de 49 %, Etihad Airways pourrait mettre sur la table «560 millions d'euros» selon les déclarations faites par l'administrateur délégué du transporteur transalpin Gabriele del Torchio le 9 juin lors d’une conférence de presse à Rome. Il a également précisé qu’Alitalia devra se préparer à «2200 suppressions d'emplois structurelles». Les experts avaient tablé sur 2500. Il a ajouté que le processus de restructuration serait «complexe, fatiguant et douloureux: il n'y a pas d'alternative».

L’accord sur la dette, négocié avec les banques créditrices, pourrait être validé pour sa part vendredi prochain par le Conseil d'Administration d'Alitalia. Gabriele del Torchia estime «qu'il ne faudra que quelques semaines pour conclure les accords avec Etihad». Il confie: «Si nous réussissons à mener à bien ce processus, et je suis confiant et positif, nous aurons donné un signal important» sur l'opportunité pour les investisseurs étrangers d'investir en Italie. Il précise que le projet avec Etihad prévoit «le maintien de la majorité de l'actionnariat en Italie, ou plutôt en Europe, puisque nous avons Air France-KLM comme actionnaire». «Nous ne vendons pas la compagnie à ces partenaires potentiels de Abou Dhabi mais nous voulons nous allier à eux», a-t-il conclu selon l’AFP.