Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 19 Mai 2010

Eurotunnel veut s’imposer comme une alternative face au nuage de cendres



Eurotunnel met en avant ses atouts sur les liaisons entre la France et la Grande-Bretagne. A l’heure ou le nuage continue de perturber par à-coups le trafic aérien, les voyageurs se tournent déjà vers le Shuttle et les Navettes Eurotunnel pour les réservations des prochaines semaines, selon le groupe.



Eurotunnel veut s’imposer comme une alternative face au nuage de cendres
Eurotunnel indique avoir observé une modification des comportements des clients depuis l’éruption volcanique en Islande en avril et les dernières évolutions qui ont provoqué l’annulation de plus d'un millier de vols à destination des aéroports européens le 17 mai. Les aléas météorologiques incitent les voyageurs à s’informer davantage, Eurotunnel a ainsi constaté une hausse de 30 % de ses réservations en ligne au profit du du Shuttle. Le site internet du groupe a vu le nombre de ses visiteurs bondir de 50 % et les appels au call center ont augmenté de 40 % pendant la journée du 17 mai.

Ces fermetures partielles du ciel ont également entraîné un afflux significatif de clients vers les Navettes Eurotunnel qui continuent leurs rotations entre la France et la Grande-Bretagne à raison d’un départ toutes les 15 minutes, sans être affectées par les évolutions du volcan islandais. Le temps de traversée reste de 35 minutes. Eurotunnel a également accordé à Eurostar des sillons supplémentaires pour lui permettre de faire passer 4 trains supplémentaires à destination et en provenance de Londres.