Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La France veut ouvrir le capital des aéroports régionaux


Alors que le projet avait été abandonné sous Sarkozy, voilà qu'il refait surface sous Hollande. La privatisation des aéroports régionaux pourrait devenir une réalité avant la fin 2013. Selon Reuters, qui cite une source proche du dossier, "Les acteurs locaux sont très favorables à cette opération".



L'Aéroport de Nice
L'Aéroport de Nice
Aujourd'hui, les régions détiennent 15 % des plateformes aéroportuaires locales, les CCI 25 % et le reste (60%) est dans les mains de l'Etat. Selon plusieurs observateurs, ce seraient entre 25 et 40 % qui pourrait être mis sur le marché par le gouvernement. Vinci est le plus souvent cité comme étant, a priori, l'opérateur le plus probable. Parmi les aéroports qui pourraient être concernés par le projet : Bordeaux, Lyon, Nice, Montpellier ou Toulouse. Si l'idée se confirme, l'annonce pourrait être faite dès l'automne 2013.