Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 18 Mai 2014

La SNCB perd environ 1,3 million d’euros à cause de ses retards



La SNCB n’est pas parvenue à remplir ses objectifs de ponctualité en 2013. Mauvaise élève, l’entreprise belge ne pourra pas profiter des avantages prévus dans le contrat de gestion. Ainsi elle devrait enregistrer une perte de revenus d’environ 1,3 million d’euros en 2014, selon La Libre Belgique.



Selon le contrat de gestion en cours, la SNCB peut indexer le prix de ses abonnements sur l’indice santé (l’inflation) si elle atteint ses objectifs de ponctualité. Mais la compagnie ferroviaire dont 1 retard sur 5 survient alors qu'il n'y a pas de perturbation, n’est pas parvenue à atteindre le seuil requis de 92 % en 2013. Seuls 90,18 % de ses trains ont été à l’heure l’année dernière. Ainsi, les tarifs de ses abonnements 2014 n’ont pas pu être augmentés de 1,69 %. La hausse a été de 1,2 %, ce qui représente une perte de revenu évaluée à 1,3 million d’euros.
L’entreprise a présenté son budget 2014: elle table sur une hausse de 2,6% de la vente des titres de transport (soit + 15,8 millions d'euros) pour atteindre 631,4 millions cette année.