Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 12 Février 2014

La SNCF doit 1 million d'euros à la Picardie



Les trains annulés ou retardés ont été nombreux en Picardie en 2013. Et comme le veut la convention en vigueur depuis le 1er janvier 2013, la compagnie ferroviaire doit payer des pénalités pour tous les TER supprimés ou en retard. La SNCF va donc devoir régler une facture d'un million d’euros à la région.



Conditions climatiques difficiles, matériels très vieillissants… les TER Picardie ont souffert en 2013 et leur ponctualité aussi. Pour ses manquements au cahier des charges de l’année, la SNCF doit 1 million d’euros à la région. «Ce sont des pénalités à 90% pour suppression de trains et à 10% pour non-respect d'objectifs de qualité», a expliqué Jésus Sanchez, directeur régional SNCF Picardie sur France Info. Il précise que pour un TER supprimé, la compagnie ferroviaire rend l’argent et paie une pénalité «qui peut aller jusqu'à 1.000 euros par train». Cette somme sera ajoutée au budget attribué aux TER par la région de Picardie. Elle financera entre autres l’achat de matériel, les travaux sur le réseau. Elle servira aussi prochainement à dédommager les usagers lorsque les rames ont des retards importants ou répétés pendant deux mois au moins.