Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


La Suisse encadre l'utilisation des scanners corporels


La Suisse a établi le 9 mai 2012 le cadre légal permettant l’introduction de scanners corporels dans les dispositifs de sûreté de ses aéroports. Bien qu'elle ne fasse pas partie de l'Europe des 25, elle a repris plusieurs réglementations européennes adoptées en novembre par Bruxelles sur ce sujet. De l’autre coté des Alpes, la réglementation entrera en vigueur à la mi-mai.



La Suisse encadre l'utilisation des scanners corporels
Pour le moment, aucun scanner corporel n’est installé dans les aéroports suisses. Mais si après le 15 mai une des plates-formes du pays souhaitait s’équiper, les voyageurs d’affaires pourront refuser d’être scannés en se soumettant en contrepartie à d’autres méthodes de contrôle. La réglementation mise en place interdit également l’emploi des appareils à rayons-X dont les effets sur la santé posent question. Comme dans le texte adopté par les pays membres de l’UE, il est prévu que le personnel chargé de surveiller les images dont l’enregistrement et la conservation sont proscrits soit installé dans une salle séparée des passagers. Ainsi il ne pourra pas associer les passagers aux images scannées.