Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 4 Février 2016

La loi simplifie les textes pour devenir VTC





Avec un mois de retard, le gouvernement a publié des dispositions qui, selon les Echos.fr, simplifient nettement l’accès au statut de VTC (véhicule de transport avec chauffeur). De quoi agacer autant les chauffeurs déjà installés que les taxis. Les 250 heures de formation jusqu'ici nécessaires sont remplacées par un stage de 7 heures et un examen de 3 heures et demi, "dans un centre de formation agréé" sous forme de questionnaire à choix multiple (QCM) de 110 questions, portant sur la réglementation, la sécurité routière, la relation client, ou encore des notions de base en anglais. Une note moyenne de 12 sur 20 sera nécessaire pour obtenir le diplôme, avec des notes éliminatoires plus ou moins élevées selon les épreuves.