Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Le CEO de Turkish risque sa place à cause de l'affaire du rouge à lèvres


Les hôtesses de Turkish Airlines peuvent à nouveau porter des couleurs vives sur leurs lèvres. Face à la polémique créée par l’interdiction donnée aux hôtesses de porter du rouge à lèvres aux couleurs criantes, la direction de la compagnie turque a fait machine arrière. Mais cette mesure pourrait bien coûter son poste au CEO de l’entreprise, Temel Kotil.



Le CEO de Turkish risque sa place à cause de l'affaire du rouge à lèvres
Le directeur général, Temel Kotil, a indiqué à la presse, le 10 mai 2013, que l’interdiction du rouge à lèvres vif avait été décidée par des cadres subalternes, sans consultation préalable de leur direction, et qu’elle n’avait maintenant plus cours. Mais selon le site Milliyet.com.tr, le DG aurait depuis été suspendu, suite à une mésentente avec le président de Turkish, Hamdi Topcu. Les deux hommes seraient en désaccord sur la gestion de cette polémique ainsi que sur la menace de grève pesant sur l'entreprise, suite au renvoi de 305 personnes. La direction devrait se réunir cette semaine pour résoudre le problème. Si le renvoi de Temel Kotil est confirmé, le nom de l’actuel directeur financier, Coskun Kilic, fait partie des possibles remplaçants.