Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Le SNPL dénonce toujours les choix stratégiques d'Air France


Air France-KLM a annoncé un retour aux bénéfices lors de la présentation de ses résultats 2015, le 18 février dernier. Mais cette bonne nouvelle n'a pas redonné confiance au SNPL dans les choix de la direction du groupe. Le syndicat des pilotes d'Air France critique toujours la stratégie choisie par l'entreprise.



Air France – KLM a enregistré un résultat d’exploitation de 816 millions d’euros en 2015 (contre une perte de 129 millions d’euros l'année précédente) et un bénéfice net de 118 millions d'euros. Le chiffre d’affaires a augmenté de 4,6% tandis que la dette a diminué de plus d’1 milliard d’euros. Dans un communiqué, le syndicat du SNPL se félicite de tels résultats. Toutefois, il déplore que la direction réclame toujours des efforts des salariés et maintienne son plan de départs volontaires. Le syndicat dénonce "cette schizophrénie perpétuelle de la Direction et s'inquiète, une nouvelle fois, de voir l’entreprise s’échiner à ramer à contre-courant". Il reproche en particulier à la compagnie de "réduire la voilure dans un marché en croissance de plus de 5 %" ou encore de faire "la guerre aux pilotes quand toutes les compagnies “majors” peinent à recruter des pilotes expérimentés".

Le SNPL assure également que "les salariés du Groupe, et les pilotes notamment, ont à de nombreuses reprises montré leur bonne volonté et leur disposition à faire des efforts pour sauver leur entreprise. Ils poursuivent aujourd’hui les discussions pour aider Air France et ses filiales à se développer et à gagner de nouveaux marchés".

Le Syndicat réitère sa réprobation du plan de croissance présenté en janvier : "Revenir en 2020 à la situation de 2014, retirer des avions de la flotte ou les transférer sur une base Transavia à Munich, ce n’est pas de la croissance. C’est de la délocalisation. De même, rembourser la dette plutôt que d’investir en période de croissance du secteur est une stratégie de comptable qui n’a rien d’une vision industrielle et commerciale porteuse d’avenir". Il conclut: "Les excellents résultats de 2015 et leur tendance globale à la hausse devraient permettre au Groupe, à notre compagnie et à ses employés d’envisager l’avenir plus sereinement. A condition que notre Direction s’autorise à sortir le nez de ses lignes de comptes et regarde comment travaillent et investissent nos concurrents, les pilotes seront à ses côtés pour travailler à l’avenir d’Air France".