Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 17 Octobre 2016

Le Samsung Galaxy Note 7 peut coûter 10 ans de prison



Les voyageurs d'affaires ont intérêt à surveiller leurs poches si, malgré les mises en garde, ils ont conservé leur téléphone Samsung Galaxy Note 7. Sa possession à bord est considérée depuis le 15 octobre par la FAA comme un crime fédéral.



Samsung a renoncé à le vendre et même demandé aux utilisateurs d'éteindre leurs appareils mais si certains voyageurs d'affaires ont décidé de passer outre, ils devront vraiment faire très attention s'ils veulent voyager aux Etats-Unis. Depuis le 15 octobre, il est interdit de transporter le smartphone de Samsung dans un avion en partance ou en provenance des États-Unis, et la FAA considère que transporter l'appareil à bord est un crime fédéral. L'organisation de sécurité interdit le transport "sur soi, dans les bagages à main, dans les bagages enregistrés ou comme cargaison" du Galaxy Note 7 et prévoit de lourdes sanctions. La peine prévoit jusqu’à 179 933 dollars d’amende pour chaque jour de violation et une peine de 10 ans de prison !

La FAA prcise toutefois qu’en cas de transport "par inadvertance", uniquement si le téléphone a été conservé "sur" la personne, le passager sera autorisé à voyager avec son téléphone mais à condition de mettre l’appareil en position off, que toutes les alarmes aient été désactivées, que l’appareil ne soit pas en charge et qu’il reste en permanence sur le voyageur.