Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 8 Novembre 2012

Le trafic a repris normalement vers Mitry/Roissy ce 8 novembre en gare du Nord


Un incident technique sur le train RER Mitry-Paris le 7 novembre à 17heures 40 a provoqué la pagaille et le trafic a été fortement perturbé une grande partie de la soirée. C'est une panne électrique à Sevran (Seine St-Denis) qui est responsable du souci technique. Malheureusement des voyageurs sont descendus sur les voies ce qui a entrainé l’arrêt automatique des circulations par mesure de sécurité et le blocage de milliers de passagers..



La reprise du trafic a été perturbée toute la soirée (en particulier entre 20 heures et 22 heures) du fait de la présence récurrente de voyageurs sur les voies. Les trains ont été retenus en gare pour permettre une reprise en toute sécurité. Comme pour chaque perturbation de trafic, un service de bus a été mis en place entre Paris et Mitry ou Roissy afin de permettre aux voyageurs de regagner leur domicile. En fin de soirée la reprise de la circulation était lente mais progressive. A priori, la circulation, sauf incident de dernière minute, ne devrait pas être perturbée ce matin.

Notez




1.Posté par Nitram le 08/11/2012 09:31
Bonjour, d'un rendez-vous professionnel à l'aéroport de Roissy j'ai repris le RER à 17h20. Effectivement notre RER s'est arrêté très longuement à toutes les stations et roulait certaines fois très très très lentement. Probablement pour pouvoir gérer les difficultés de trafic résultantes de la panne sur le branche de Mitry. Pensez-vous que nous aurions eu un simple message de politesse du conducteur pour expliquer qu'en raison d'une défaillance sur une autre branche le trafic était très perturbé? Non, rien. Les gens peuvent comprendre et accepter les imprévus par une explication qui ne les prennent pas pour des idiots. Là je garde mon impression toujours désastreuse sur la SNCF et sa pauvre gestion des incidents. Rien n'y fait la SNCF ne semble pas vouloir faire des efforts. En contre partie la RATP a énormément évoluée depuis 5 ans. Quand il y a une panne, ils informent plus souvent et essayent d'estimer le temps nécessaire pour le retour à la normale. C'est bien.

2.Posté par PAT le 08/11/2012 20:41
Votre témoignage correspond au tout début de l'incident. Le trafic ne s'écoulait plus sur une voie (absence de tension électrique mais à ce moment là la cause n'était pas encore connue). Les circulations engagées étaient donc orientées ves des itinéraires alternatifs ou contigüs, ce qui à l'heure de pointe créait un bouchon.

Dans ce mode dégradé, le conducteur de votre train rencontrait des signaux qui lui ordonnaient de ralentir, de rouler au pas voire même de marquer l'arrêt. Le conducteur observait ainsi une "totale obéissance passive et immédiate aux signaux" comme on le lui a appris et ce à quoi il est tenu.

Sur la cause de ces ralentissements, à ce moment là, le conducteur aurait été bien en peine de vous fournir une explication. Ce n'est que vers 18h15 que le lieu précis et la cause de l'incident électrique ont été situés (arrachement de caténaire) après des constatations de visu à pied d'oeuvre.

Entre 17h20 et 18h30 (j'ajoute quelques minutes après la découverte de l'avarie car il restait à évaluer le temps nécessaire à la réparation, laquelle fut estimée d'une durée d'une heure), le conducteur de votre train n'aurait pu rien dire de concret et d'utile aux voyageurs.

En outre, il devait rester particulièrement concentré sur les indications des nombreux signaux. En situation normale, ces signaux s'ouvrent (autorisent le passage) devant le train. C'est le mode de conduite le plus sécurisé. Tel n'est plus le cas lorsque la conduite par saccade mobilise toute l'attention du conducteur pour ne surtout pas s'engager sur une zone protégée (s'arrêter pile poil là où il faut et juste quand il faut est ce qu'il y a de plus difficile dans la conduite d'un train). Gérer en même temps la communication envers les voyageurs n'est donc jamais aisé ni peut-être nécessaire s'il n'y a rien de concret à expliquer ou à dire.

Le conducteur privilégie la sécurité du convoi et des passagers à l'information et la communication.

3.Posté par anonyme le 09/11/2012 09:11
"Comme pour chaque perturbation de trafic, un service de bus a été mis en place entre Paris et Mitry ou Roissy afin de permettre aux voyageurs de regagner leur domicile."
PARDON??? c'est une blague ??? à chaque perturbation on galère comme pas possible, obligés de prendre le E jusqu'à Chelles et de trouver qqn qui puisse venir nous chercher car il n'y a pas d'autre alternative pour aler sur la branche de Mitry....
il n'y a jamais eu de bus de substitution mis en place, pour avoir attendu plusieurs fois en gare du nord un train, jamais la moindre info n'a été donnée sur la mise en place de bus. Justemment en parlant entre voyageurs on se disait "qu'au moins ça serait la moindre des choses de mettre un bus plutôt que nous faire poireauter".
et c'est encore pire sur la branche Mitry que Roissy puisqu'à chaque perturbation, la branche Roissy est privilégiée au détriment de Mitry, nous voyons à chaque fois plusieurs trains passer pour Roissy (parfois 4 à la suite) pouis 1 train pour Aulnay (il ne va pas plus loin....) puis à nouveau un train pour Roissy et enfin!! un train pour Mitry !! pris d'assaut, évidemment....
de plus les annonces (quand il y en a) en gare ou dans les trains sont généralement inaudibles....
il est grand temps de nettoyer tout ça, de rénovger durablement les installations, de faire les travaux nécessaires. marre de payer 111,50€/mois pour un service que l'on a pas. Le pire, c'est qu'ils osent faire des contrôles de pass et tickets le lendemain d'un incident (vécu encore la semaine dernière), alors que j'ai mis 2h30 à rentrer chez moi au lieu d'1h15 habituellement !!! la moindre des choses après de multuples incidents en octobre et déjà en ce début novembre serait d'accorder un geste commercial sur l'abonnement de décembre !!!!



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.