Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 5 Octobre 2015

Les voyageurs d'affaires peuvent payer leur taxi en carte bleue



Les voyageurs d'affaires n'ont (normalement) plus besoin de vérifier s'ils ont de la monnaie avant de grimper dans un taxi. Les chauffeurs n'ont plus le droit de refuser la carte bancaire depuis le vendredi 2 octobre 2015.



Le délai de tolérance en place depuis le début de l'année est terminé, les taxis doivent obligatoirement accepter un paiement par carte bancaire. La disposition de la loi Thévenoud obligeant les chauffeurs de taxis à être "munis d'un terminal de paiement électronique" est officiellement en vigueur depuis le 2 octobre 2015.
Cette mesure a été prise pour faciliter le quotidien des clients (en particulier les étrangers qui arrivent à Paris), réduire le détournement du fisc, mais aussi permettre aux taxis de mieux lutter contre la concurrence des VTC.

Si les taxis ne sont pas contre le dispositif, il présente des limites. Certains professionnels s'élèvent contre son coût et d'autres font remarquer que son utilisation est complexe en province en raison des zones blanches où l'absence de réseau ne permet pas la transaction. En dehors de Paris d'ailleurs, les taxis ont la possibilité de refuser le paiement par carte bleue sous un certain montant.