fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Officiellement que 8 Palaces en France


Huit hôtels français sont officiellement devenus des Palaces, ce jeudi. Ils serviront plus sûrement à accueillir de prestigieux clients étrangers en France qu'à héberger les voyageurs d'affaires, mais leur adresse chic peut également servir de rendez-vous d'affaires... de luxe.



Officiellement que 8 Palaces en France
Il y avait 14 candidats, il y a finalement 8 élus en France : à Paris, il s'agit du Bristol, du Meurice, du Park Hyatt Vendôme et du Plaza-Athénée; en province, ce club très fermé compte l’hôtel du Palais à Biarritz, les hôtels Les Airelles et Cheval Blanc à Courchevel et enfin, à Saint-Jean-Cap-Ferrat, le Grand Hôtel Cap Ferrat. Quelques adresses pourtant prestigieuses resteront à la porte, comme le George V et le Ritz à Paris ou encore le Negresco, à Nice. Pas de doute qu'il y aura sans doute polémique sur la sélection effectuée par le jury composé au mois de novembre dernier à la demande de l'ancien secrétaire d'état au tourisme, Hervé Novelli, pour distinguer les hôtels d'exception. D'autant que le Président de ce jury, l’académicien Dominique Fernandez, a expliqué des critères suggestifs, comme «une part de rêve, une sorte d’enchantement par les fantasmes qu’il suscite». Les jurés, parmi lesquels l’écrivain Gonzague Saint-Bris, la productrice de télévision Carole Rousseau, l’architecte Jean-Michel Wilmotte ou encore le patron du groupe hôtelier Carlson Hubert Joly, devront peut être en dire plus s'ils ne veulent pas prêter le flanc à la critique.