Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 7 Août 2011

Prix de l'aérien en Nouvelle Calédonie : 4 morts et 20 blessés



Air Calédonie, couramment surnommée AirCal, serait-elle responsable des affrontements qui se sont produits en Nouvelle Calédonie suite à son annonce d'une augmentation des prix de l'aérien ?. Pour les autorités locales, le manque de concertation avec les usagers pourrait expliquer les 4 morts et les 20 blessés, samedi 6 août 2011, sur l'île de Maré.



Prix de l'aérien en Nouvelle Calédonie : 4 morts et 20 blessés
Ce territoire, qui fait partie de l'une des trois îles Loyauté, est bloqué depuis le 22 juillet dernier par un groupe d'usagers d'AirCal qui protestent contre une hausse des tarifs du transport aérien. Selon eux "l'augmentation imposée par la compagnie serait injustifiée et peu conforme à ce qui avait été promis". C'est une expédition destinée à débloquer l'aéroport qui a mal tournée. 4 hommes ont été tués par des tirs à balles réels. Nidoish Naisseline, originaire de cette île, et Président d'AirCal, s'est rendu sur les lieux pour lancer un appel au calme. Selon les autorités, la tension reste vive et les affrontements toujours possible malgré la présence de deux escadrons de gendarmerie envoyés en renfort sur place. AirCal devrait communiquer prochainement sur sa santé financière et confirmer ou non sa menace de dépôt de bilan d'ici à un mois en raison d'une perte estimée à près d'1,5 million d'euros.