Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 18 Septembre 2011

Quand les assises du ferroviaire oublient le voyage d'affaires


Quel sera le modèle ferroviaire de demain ? Ouverture à la concurrence du transport de voyageurs, besoin de modernisation du réseau, amélioration de la qualité de services …Autant de défis à relever qui vont faire l’objet d’une réflexion sur 4 mois, menée par une assemblée constituée de l’ensemble des acteurs du secteur : industriels, syndicats, voyageurs, élus, entreprises. Lancées le 15 septembre dernier par Nathalie Kosciusko-Morizet et Thierry Mariani, les deux ministres du gouvernement en charge des transportss, ces assises oublient pourtant les voyageurs d'affaires, gros utilisateurs du train.



Quand les assises du ferroviaire oublient le voyage d'affaires
Une assemblée constituée de l’ensemble des acteurs du secteur (industriels, syndicats, voyageurs, élus, entreprises) et de personnalités qualifiées apportant un regard neuf sur les problématiques se réunira tous les mois, pour examiner les faiblesses du système actuel et formuler ensemble des propositions concrètes à mettre en œuvre. Mais à ce jour, aucune représentation associative du voyage d'affaires n'est associée à ces assises.
Quatre commissions sont prévues. La première, le ferroviaire français au cœur de l’Europe, présidée par Gilles Savary, réfléchira sur les conséquences d’une ouverture du marché ferroviaire et les exigences qu’elle impose en termes de régulation pour la SNCF comme pour les nouveaux entrants. La gouvernance du système ferroviaire, présidée par Véronique Morali, s’intéressera à l’évolution de la relation entre le gestionnaire du réseau ferré national et la SNCF, à l’opportunité d’une nouvelle étape de décentralisation, et à l’évolution de la gestion des gares et des autres infrastructures de service. L’économie du ferroviaire, présidée par Nicolas Baverez, s’interrogera sur les priorités d’investissement sur le réseau, les conditions permettant d’offrir un transport au meilleur coût tout en préservant la qualité et le financement et la part qu’il convient de faire payer à l’usager. Enfin, L’avenir de la filière ferroviaire, présidée par Bruno Angles, devrait assurer une analyse stratégique des marchés ferroviaires en France et à l’étranger et sur une analyse comparée des filières françaises dans d’autres domaines industriels afin de proposer plusieurs scénarios d’évolution de la filière et les orientations permettant de renforcer sa compétitivité.

Les Assises du ferroviaire devront remettre au Gouvernement en tout début d’année 2012 des propositions concrètes permettant de dessiner une politique de reconquête du ferroviaire à court, moyen et long terme.

Téléchargez le sondage IFOP réalisé pour les Assises

sondageppt.pdf Sondageppt.pdf  (803.47 Ko)

Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.