Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair encore dans le collimateur du parquet d'Aix-en-Provence


La Cour d'Appel d'Aix en Provence a condamné Ryanair a versé plus de 8 millions de dommages et intérêts pour travail dissimulé en octobre dernier. La justice française se penche à nouveau sur les dossiers de la low-cost irlandaise.



[Challenges]url:http://www.challenges.fr/entreprise/20141114.CHA0264/ryanair-a-nouveau-dans-le-viseur-de-la-justice-francaise.html?xtor=RSS-110 a révélé le 14 novembre 2014 que le parquet d'Aix-en-Provence n'en avait pas fini avec [Ryanair]url:http://www.ryanair.com/fr . Une nouvelle information judiciaire aurait été ouverte et confiée à un juge d’instruction. La compagnie est poursuivie cette fois pour avoir employé des "personnels non qualifiés" dans des postes de management du secteur aéronautique. L'enquête a été menée par l’Office Central de Lutte contre le Travail illégal après la plainte du Syndicat National des Pilotes de Ligne. Les pilotes et les agents de bord auraient été déclarés en Irlande alors qu'ils résidaient dans la région de Marseille et travaillaient depuis l'aéroport de la cité phocéenne.