Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair: plus de 72 % des pilotes veulent démissionner


L’association Ryanair Pilot Group, créée en 2012 pour défendre les intérêts des pilotes de la low-cost irlandais, a des relations très tendues avec la direction. Le sondage qu'elle a réalisé, publié le 22 mai 2014 à Berlin, montre que les navigants ont également des rapports complexes avec leur entreprise.



Parmi les 1100 navigants interrogés par Ryanair Pilot Group, 72,6 % souhaitent quitter la low-cost irlandaise. Environ 30 % veulent démissionner cette année et plus de la moitié d’ici deux ans. Néanmoins, plus de 85 % seraient d’accord pour réenvisager leur décision s’ils obtiennent une meilleure paie, une amélioration des conditions de travail ou un plus grand respect de leur direction.

L’enquête assure également que les trois quarts des navigants sont des “faux indépendants”. Ils sont rémunérés par des sociétés irlandaises et ne bénéficient pas des mêmes droits sociaux et de travail que les employés «directs» de l’entreprise. 95 % des sondés ont aussi révélé qu’ils ne pouvaient pas prendre de congés normaux pendant l’été. Le lieu de travail est également source de friction. 29,1 % disent ne pas être satisfaits par le lieu de leur base et 36 % ont demandé un transfert.