Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 9 Juin 2011

Succès du TGV Est : 50 millions de passagers en 4 ans !


Lancé le 10 juin 2007, le TGV Est aura bousculé le monde du transports vers Strasbourg. Exit l'aérien au bénéfice du train et ses 13 millions de voyageurs pour la seule année 2010. En mettant Strasbourg a seulement 2h20 de Paris, la SNCF a réussi son pari et démontré que le train est devenu l'élément clé du développement de l'Est de la France.



Succès du TGV Est : 50 millions de passagers en 4 ans !
Si l'on regarde vers le futur, Strasbourg ne sera plus qu'à 1h50 de Paris dès l'année 2016. Autant dire à un jet de pierre de la capitale. Pour l'entreprise ferroviaire, l'exemple Alsacien est le bon modèle à présenter aux autres régions françaises qui s'interrogent sur les bienfaits de la LGV. Car tous les compteurs économiques alsaciens ont fait un bond en avant avec la mise en route du TGV Est. Hôtellerie, tourisme, administration et relations d'affaires sont en hausse de 8 à 10 % selon la Chambre de Commerce de Strasbourg qui insiste sur "l'impact plus que bénéfique de ce développement du train". L'expérimentation du Wifi sur la ligne, la mise en place de services pros sont autant d'atouts que la SNCF veut aujourd'hui déployer sur le reste du réseau.
Autre bonne nouvelle, l'ouverture du TGV Rhin Rhône en décembre prochain marque la volonté de l'Alsace de s'ouvrir vers le Sud. La ligne qui reliera Lyon à Strasbourg en 3h40 sera la première desserte à grande vitesse à ne pas passer par Paris. Strasbourg compte beaucoup sur cette liaison qui lui ouvrira les portes de la Méditerranée en moins de 5 heures. Autant dire que l'aéroport alsacien d'Entzheim n'a pas finir de subir les conséquences de cette montée en puissance du train.
Notez




1.Posté par Garfield le 09/06/2011 10:24
Que le TGV Est soit une réussite commerciale est un fait. Soit.

Mais si la rapidité est offerte à certains clients qui la recherchent, elle est aussi imposée à bien d'autres voyageurs qui sont bien forcés de se soumettre au diktat du "Tout TGV"... Ainsi, en grand voyageur pour mes loisirs, qui aime voyager en train, ne restent que deux solutions :
1. Me coincer dans un TGV sans place pour les bagages, ou
2. Me faire violence et abandonner le train pour la voiture.

À moins que certains hauts cadres de la SNCF ne se réveillent et donnent le choix entre trains grandes lignes pour les amateurs de la "slow attitude" et TGV pour urbains stressés et fébriles ?

Sinon, il reste à espérer que l'ouverture à la concurrence donnera, elle, le choix que la SNCF nous refuse ?

De la part d'un épicurien qui se refuse à la frénésie et à la fébrilité ambiante...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.