Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 28 Novembre 2016

TGV et Intercités : les voyageurs d'affaires seront indemnisés pour tous les retards de plus 30 min


Plus d'excuse pour la SNCF à partir du 1er décembre 2016. Appliquant un règlement européen, la compagnie ferroviaire dédommagera alors les retards de plus de 30 min des TGV et Intercités, quelle que soit la cause de cette perturbation.



La SNCF va rembourser tous les retards de plus de 30 minutes
La SNCF va rembourser tous les retards de plus de 30 minutes
Selon Le Parisien, la SNCF remboursera à partir du 1er décembre 2016 les voyageurs d'affaires dont les trains TGV ou Intercités ont enregistré un retard de plus 30 minutes, quel que soit le motif du retard. Et plus uniquement si l'entreprise est responsable de l'incident comme c'est le cas actuellement. La compagnie ferroviaire met ainsi en œuvre un texte de Bruxelles qui aurait dû être appliqué depuis fin 2014.

Interrogée par le journal, la SNCF a expliqué "On s’est engagé auprès de la DGCCRF pour se mettre aux normes. C’est un gros projet, ça a pris du temps. On a, malgré tout, compensé beaucoup de retards, même quand ils n’étaient pas de notre responsabilité. Sauf que nous n’avons jamais communiqué dessus".

Le texte voté par Bruxelles devait rentrer en vigueur en décembre 2009. Mais les pays membres avaient la possibilité de reporter son application de 5 ans, renouvelable deux fois. La France avait alors choisi de n'utiliser cette souplesse que jusqu'en 2014. La date fatidique finalement arrivée, la SNCF n'a pas mis en place les mesures nécessaires, sans susciter de réaction du gouvernement. Toutefois, la politique d'indemnisation des retards de la SNCF n'est pas totalement à blâmer. En effet, elle propose de rembourser jusqu'à 75% pour les retards de plus de 3 heures alors que Bruxelles demande pour sa part un dédommage de 50%.

Si la SNCF se prépare à appliquer le texte, ses nouvelles largesses pourraient être de courte durée. La Commission européenne prévoit d’introduire une clause de force majeure dans le règlement sur le droit des passagers lors de la première moitié de 2017.
Notez




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.