Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 9 Juin 2016

Uber a été condamnée à 800 000 euros d'amende



Le Tribunal correctionnel de Paris a condamné Uber à une amende de 800 000 euros dont 400 000 avec sursis pour son service de transport entre particuliers UberPop. La société américaine a décidé de faire appel.



Le tribunal correctionnel de Paris a estimé qu'Uber était coupable d'« organisation illégale d'un système de mise en relation de clients » avec des chauffeurs non-professionnels, « complicité d'exercice illégal de la profession de taxi » et « pratique commerciale trompeuse » avec son service UberPop suspendu depuis juillet 2015.

La justice a condamné l'entreprise américaine à payer une amende de 800 000 euros dont la moitié avec sursis. En outre, Pierre-Dimitri Gore-Coty, directeur d'Uber en Europe de l'Ouest à l'époque des faits, et Thibaud Simphal, directeur général d'Uber France, ont respectivement reçu 30 000 et 20 000 euros d'amende dont la moitié avec sursis. L'entreprise américaine a indiqué qu'elle allait "immédiatement" faire appel de la condamnation.

Toutefois, les juges ont infligé des peines inférieures aux réquisitions du Parquet. Il réclamait entre autres une amende d'un million pour la société et 70 000 à 50 000 euros pour ses dirigeants.