Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 6 Août 2014

Uber va changer son mode de facturation après une décision de justice



C’est une plainte déposée par l’Association Française des Taxis (AFT) qui va conduire Uber à revoir les intitulés de ses factures. Selon l’entreprise américaine, «Les changements demandés ne remettent pas en cause le modèle de l’entreprise». Voilà qui risque d’agacer l’AFT !



La finesse du jugement porte sur l’interprétation du tarif « horokilométrique », précisé sur les factures en envoyées aux clients par Uber alors que les VTC, par définition, ne travaillent qu’à la course et a un prix fixé à l’avance. Mais à la lecture de la décision de justice, ce sont uniquement les énoncés des facturations qui sont remis en cause et non le principe de la facturation horokilométrique. Ce qui réjouit l’entreprise installée en France.

De fait, en tant que mandataire (et non transporteur) Uber n’a pas les mêmes obligations que les opérateurs de transport. Cette nouvelle facturation aura sans doute quelques conséquences pour les entreprises qui utilisent déjà Uber. Elles vont avoir bien du mal à benchmarker avec précision les prix pratiqués sur des trajets et à des horaires parfois identiques.