Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un passager fait atterrir son avion, faute de pilote


Horaires et itinéraires flexibles… Les avions privés ont de nombreux avantages pour les voyageurs d’affaires. Mais ils peuvent parfois les conduire à des aventures inimaginables. Le passager d’un Cessna 172 - sans aucune expérience de pilotage - a dû prendre les commandes de l’appareil lorsque son pilote a fait un malaise.



Cessna
Cessna
Le passager d’un Cessna 172 qui avait décollé de la plate-forme anglaise de Sandtoft le 8 octobre 2013 a eu une belle frayeur. Alors que l’avion était en plein vol, son pilote s’est effondré, victime d'un important malaise. Seule personne à bord, son compagnon de voyage a dû prendre les commandes. Sans aucune expérience de pilotage, il s'est retrouvé rapidement à voler de nuit, à l'aveuglette (lumières éteintes, il ne savait pas où se trouvait la manette pour l'actionner), sans avoir la totalité des informations puisque les cadrans se trouvaient face au pilote inconscient. De sa place de co-pilote, il a été guidé par deux pilotes-instructeurs appelés en renfort à la tour de contrôle de l’aéroport de Humberside. Grâce aux instructions données par radio, il est parvenu au 4eme essai à poser l’appareil. Le passager est sorti indemne de cet atterrissage à haut risque. Le pilote a été pris en charge mais il est décédé par la suite.