Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Une solution trouvée pour la japonaise Skymark


ANA vole au secours de la compagnie low cost Skymark, qui a déposé le bilan au début de l’année. Et un fonds d’investissement local parie sur le développement du low cost au Japon en prenant plus de 50% du capital de la compagnie.



DR Shacho0822 - wikipedia
DR Shacho0822 - wikipedia
La compagnie japonaise ANA (All Nippon Airways) adossera bien, comme elle l’avait proposé la relance de la compagnie japonaise Skymark, qui a déposé le bilan au début de l’année. ANA va prendre 19,9% de la compagnie new look, mais c’est un fonds d’investissement local, Integral, qui prend la majorité du capital (50,1%). Plusieurs investisseurs privés vont compléter le tour de table pour un investissement total évalué à 150 millions d’euros (18 milliards de Yen). Skymark, créée en 1998, va ainsi pouvoir renaître de ses cendres et ses 2 principaux actionnaires veulent la remettre en Bourse d’ici 5 ans. D’ici là, le litige autour de l’annulation de la commande de 6 Airbus sera peut être réglé.