A Paris, les automobilistes passent 150 heures par an dans les embouteillages

La capitale française se place devant Marseille et Bordeaux. En moyenne, un automobiliste parisien perd 40 minutes par jour dans sa voiture.

Une étude révélée par "Traffic Index" par Tom Tom. Elle regroupe 25 villes françaises, soit 4,5 milliards de kilomètres parcourus sur le réseau.

Paris cumule plus de 150 heures d'embouteillages par an et par automobiliste, devant Marseille avec 146 heures ex-æquo avec Bordeaux, Nice (139 heures) et Lille (121 heures).

Au niveau international, c'est Bombay qui remporte la première place où seul le créneau horaire entre 3h et 5h du matin ne connaît pas de bouchons importants. En Europe, Moscou devance Istanbul et Bucarest. Paris, elle, est 18e.