Air France repositionne Israël sur sa carte du monde

Plutôt fâchée et remontée, la communauté professionnelle israélite a constaté avec stupeur la disparition d’Israël des cartes d’Air France. Seuls Gaza et la Cisjordanie figuraient sur les documents affichés sur l’écran de suivi de vol.

Un scandale pour un grand nombre de chefs d’entreprise qui appellent aujourd’hui sur les réseaux au boycott de la compagnie française au bénéfice de ses concurrentes voire des low cost comme Transavia ou Easyjet.
 
Pour Shimon Samuels, le directeur des Relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, "Il faut se demander si Air France n’a pas succombé à une campagne de boycott qui délégitime l'Etat juif en l'effaçant littéralement de la carte ?".
 
Dans un communiqué, la compagnie française reconnaît son erreur et la justifie par "un problème d’échelle de la carte et un problème d’affichage". Et de compléter son message par "Nous sommes actuellement en train de résoudre ces problèmes". 

Pour les médias israéliens, il est regrettable de constater que "le problème d’échelle n’a posé aucun souci au cartographe pour indiquer Gaza et la Cisjordanie, pourtant bien plus petits que l’état Hebreu".