Ajustement hivernal

La compagnie Air France annonce un programme d’hiver qui réduit les lignes courts et moyens courriers pour mettre l’effort sur le long courrier. Les lignes domestiques sont particulièrement touchées par les réductions de capacité.

Ajustement hivernal
Les programmes d’hiver sont l’occasion pour les compagnies d’ajuster l’offre à la demande. Au global, celle d’Air France progressera (modérément) de +1,7% de « sièges-kilomètres » offerts par rapport à l’hiver 2007-08, mais avec une réduction de –1,5% sur les lignes court et moyen-courrier et une hausse de 2,6% sur les lignes long-courrier.

Long courrier
Grâce à la Joint Venture Air France-Delta mise en œuvre cet été, l’offre est en augmentation de +3,5% sur les lignes d’Amérique du Nord, dont +3,0% liés à la reprise du vol CDG-JFK précédemment opéré par Delta, ce qui porte à 6 le nombre de vols quotidiens entre Roissy et New York opérés par Air France (5 à JFK et 1 à Newark). Les liaisons lancées dans le courant de l’été sont maintenues (Londres-Los Angeles avec 5 vols par semaine au lieu de 7 cet été, Roissy-Salt Lake City et Lyon-New York, ces deux dernières étant effectuées par Delta). Dans le même temps, pour répondre à un trafic moindre en hiver, l’offre est ajustée en termes de fréquences sur Houston qui conserve un vol quotidien au lieu de 12 vols hebdomadaires et sur Chicago qui passe de 6 à 5 vols hebdomadaires. Les capacités sont également réduites sur Philadelphie et Detroit qui seront desservies par un A330-200.
Les capacités offertes augmentent sur Mexico et Buenos Aires avec la mise en ligne de B777-300ER mais elles diminuent sur Rio de Janeiro et Sao Paulo qui sont cet hiver desservies en partie en A330-200. Après plusieurs saisons de très forte croissance, les capacités se stabilisent (–1,8%) sur cette zone éminemment stratégique pour Air France.
L’offre augmente de +2,2% sur le réseau Afrique avec l’ajout d’une fréquence sur Kinshasa (4/7), Niamey (4/7) et Ouagadougou (7/7), et la mise en ligne d’un avion de plus grande capacité sur Bangui (A340-300).
La restructuration de la desserte de Téhéran par la suspension des vols au départ de Paris entraîne une baisse des capacités offertes sur le réseau Proche-Orient de –2,7% par rapport à l’hiver 2007-08. Téhéran reste desservie par KLM au départ d’Amsterdam à raison d’une fréquence supplémentaire, soit 5 fois par semaine. Les fréquences augmentent sur Dubaï (2 vols par jour) et Le Caire (12 vols par semaine). Hors Téhéran, la croissance est de +6,1% sur le Proche-Orient.
En Asie, les capacités progressent de +1,4% cet hiver grâce à l’utilisation de B777-300ER sur le vol de nuit à destination de Hongkong et la desserte bi-quotidienne de Shanghai lancée cet été.
Enfin, l’offre reste stable sur le réseau Caraïbes-Océan indien.

Le programme moyen-courrier
Au départ de Paris
Toutes les nouveautés lancées cet été sont maintenues pour la saison hiver avec une augmentation des fréquences au départ de CDG (Nantes : 5 quotidiens, Pau : 4 quotidiens et Lyon : 7 quotidiens) et au départ d’Orly (Toulouse : 29 quotidiens et Biarritz : 7 quotidiens). Cet hiver, la desserte de Kiev est renforcée d’une deuxième fréquence quotidienne. Le réseau s’enrichit d’une nouvelle destination en Espagne : Oviedo desservie au départ de CDG à raison de 2 vols quotidiens opérés par Régional. Dans le même temps, la ligne Orly-Séville opérée par Air Europa est suspendue. Enfin, la liaison entre CDG et Limoges est elle aussi suspendue.

Au départ des régions françaises
De nombreuses modifications sont effectuées, en particulier : les réseaux au départ de Bordeaux et de Clermont-Ferrand sont restructurés. Ainsi, Montpellier, Mulhouse, Genève et Clermont-Ferrand ne sont plus desservies au départ de Bordeaux. Il en est de même de Montpellier, Metz et Milan au départ de Clermont-Ferrand. A l’inverse, Air France se renforce au départ de Lyon avec une sixième fréquence vers Bordeaux et une augmentation de la capacité sur Toulouse, ainsi qu’au départ de Marseille avec des fréquences supplémentaires vers Rome, Lille et Nantes. La liaison Marseille-Brest est en revanche suspendue.

Au départ de London City
Le réseau CityJet for Air France est également restructuré avec la suspension des dessertes de Belfast et Zurich qui permet de renforcer notre offre en termes de capacités et d’horaires vers Genève (5 quotidiens), Roissy (2 quotidiens) et Edimbourg (7 quotidiens).