Ancien champion de F1 et fondateur de plusieurs compagnies aériennes, Niki Lauda est mort

Il restera à jamais, pour les amateurs de sport automobile, le miraculé de la Formule 1. Le 1er août 1976, au volant de sa Ferrari sur le circuit du Nürburgring en Allemagne, sa voiture part brusquement dans le mur et s'enflamme. Il reste coincé à l'intérieur près d'une minute, avant d' être secouru par trois autres concurrents.

Les images du terrible accident du champion du monde en titre ont choqué le monde entier. Mais Niki Lauda va revenir à la vie. Un mois et demi après avoir reçu les derniers sacrements sur son lit d'hôpital, il prend, malgré toute logique, le départ du Grand Prix d'Italie, en dépit de ses terribles douleurs et de graves brûlures au visage.

L'année suivante,il remporte son deuxième titre de champion de monde avec Ferrari. Il arrête la compétition fin 1979, pour fonder Lauda Air.

Il revient cependant sur les circuits dès 1982, au volant d'une McLaren avec laquelle il remporte en 1984 son ultime titre mondial.

Pionnier du charter privé, il rencontre le succès avec sa propre compagnie aérienne, qu'il cède avec profit à Austrian Airlines en 2002.

En 2004, il créé la très profitable compagnie low-cost Niki, qu'il revend en 2011 à l'allemand Air Berlin.

Niki Lauda était âgé de 70 ans.