Australie: des hackers font dire des obscénités aux trottinettes de Lime (+Vidéo)

Les trottinettes de Lime sont équipées d'un système sonore afin de signaler leur emplacement aux usagers. Des petits plaisantins ont réussi à pirater ce système afin de pouvoir prononcer plusieurs phrases, dont une grande partie à large connotation sexuelle.

Une blague de potaches que les responsables de Lime ne jugent pas drôles.

"Nous savons que huit trottinettes Lime de Brisbane ont vu leurs fichiers audio modifiés par des vandales qui ont enregistrés sur le fichier audio existant des propos inappropriés et offensants . Ce n’est pas intelligent", a commenté la compagnie.

Pas très intelligent, peut-être, mais pas drôle, cela reste à démontrer. Avouons-le sans détour, nous avons quand même bien ri en découvrant le document vidéo ci-dessous.

Comme le montre la vidéo partagée par la chaîne SevenNews, lorsque les utilisateurs prenaient la trottinette, celle-ci se mettait alors à parler, prononçant des phrases comme : "Si vous voulez me chevaucher, il faut me tirer les cheveux" ou "Ne m’emmenez pas, parce que je n’aime pas me promener." Une autre trottinette de Lime s’est également mise à parler en déclarant : "non, où allez-vous ?" lorsqu’elle a été déposée par son utilisateur.

La façon dont les pirates ont réussi à effectuer ce piratage n’a pas été communiquée, et l’on ne sait pas non plus si la société a réglé le problème avec une mise à jour. Les huit trottinettes un peu trop bavardes ont été retirées de la circulation.