Des véhicules autonomes testés à Rouen au printemps 2018

Les voyageurs d'affaires vont pouvoir se déplacer dans la ville de Rouen sans avoir à conduire. Métropole Rouen Normandie va déployer et tester avec ses partenaires des véhicules électriques autonomes dans la cité au printemps 2018.

Les voyageurs d'affaires pourront se déplacer dans la ville de Rouen grâce des véhicules électriques autonomes à partir du printemps 2018. La flotte sera composée de quatre Renault Zoé dans un premier temps puis une navette autonome sera ajoutée en 2019.

Ce service sera lancé sur le Technopole du Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray. Placés au milieu de la circulation, les véhicules desserviront une première boucle autour du campus universitaire. À terme, trois parcours préétablis seront accessibles depuis le terminus Technopôle de la ligne de tramway.

Les utilisateurs pourront appeler la voiture électrique et autonome via une application dédiée à partir de l’un des 17 points d’arrêts situés sur les 10 kilomètres couverts par les itinéraires.

Ce projet pilote, porté par la Métropole et les entreprises Transdev et Renault avec le soutien de la Région, de la Matmut ou encore de la Caisse des dépôts, sera testé pendant deux ans pour un coût de 11 millions d'euros.