La Belgique appelle à une taxe sur le transport aérien

Après la Hollande, c'est au tour de la Belgique de plaider pour une taxe européenne sur le transport aérien. L'objectif : inciter les voyageurs à limiter leurs déplacements en avion.

"Il n'y a pas de taxe sur le kérosène et sur les billets d'avion", a constaté Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l'environnement. Il dénonce un mode de transport "polluant" et ajoute, "vous pourrez continuer à prendre l'avion mais alors vous saurez que vous payerez beaucoup plus".

L'état Belge souhaite proposer à ses 27 partenaires de l'Union Européen, d'instaurer une taxe sur les transports aériens. Le 12 février dernier, les Pays-Bas avaient également émis la même idée. L'Europe se dirige-t-elle vers une politique de transports tournée vers des modes plus "verts" ?
Pour le ministre wallon : "Les modes de transports plus respectueux de l'Environnement, comme le chemin de fer, sont davantage taxés que le transport aérien."