La dette de la SNCF sous surveillance

Selon les Echos, Standard and Poor’s aurait placé la dette à long terme de la SNCF sous surveillance. En cause : le rapprochement de la SNCF et de RFF et la dette colossale qui en résulte. A ce jour aucune solution n’a été donnée par les intéressés sur la répartition financière de ce regroupement. Le […]

Selon les Echos, Standard and Poor's aurait placé la dette à long terme de la SNCF sous surveillance. En cause : le rapprochement de la SNCF et de RFF et la dette colossale qui en résulte. A ce jour aucune solution n'a été donnée par les intéressés sur la répartition financière de ce regroupement. Le Ministre des Transports n'a pas souhaité commenté cette décision.